Nacra 15 Qualifiers BA 2018. Live Tracking at sailracer.org/eventsites/live-screen-tracking.asp?eventid=210949

May 21, 2017

M2 TeamWork Speed Tour 2017: Grand Prix Grandson


Photos: © Erwan Pelisset/TeamWork M2 Speed Tour  -  M2 Grand Prix de Grandson 2017 report and results below, press release in French (Been telling them to send in english too for some years now).
--------------
Double week-end pour démarrer le TeamWork M2 Speed Tour 2017
Le circuit 2017 des catamarans high tech M2 a été lancé ce week-end à Grandson, avec deux événements comptant pour le championnat. Samedi, les 14 M2 ont participé au Bol d’Or Henri Lloyd du Lac de Neuchâtel, remporté par Satanas (Christophe Peclard) devant 75 monocoques et multicoques. Dimanche, les M2 ont couru six manches pour le Grand Prix de Grandson dans une bise soutenue. Immoset (Mitch Booth) remporte ce Grand Prix, alors que Swiss Medical Network (Didier Pfister) prend la tête du classement général provisoire du championnat.

Grandson (SUI), le 21 mai 2017 - Double week-end au Cercle de la Voile de Grandson, pour les équipes du TeamWork M2 Speed Tour 2017. Samedi, les quatorze catamarans ont participé au Bol d’Or, et dimanche au Grand Prix de Grandson. A l’issue des deux courses, Swiss Medical Network prend la tête du classement général, devant TeamWork et Satanas. Avec une flotte importante, un niveau remarquable et des conditions parfaites aujourd’hui, la saison commence bien !

Bol d’Or Henri Lloyd du Lac de Neuchâtel
75 bateaux ont participé à la régate phare du Lac de Neuchâtel, le Bol d’Or Henri Lloyd. Une édition très lente, remportée par le M2 Satanas. La traversée du lac de Grandson à Neuchâtel et retour a été très lente : la bise légère du départ a laissé place à la pétole, une course qui a joué avec les nerfs des équipiers !

Satanas a passé la marque de mi—parcours en tête à Neuchâtel à 15:14, six minutes avant ses poursuivants, Spam et TeamWork. Il a maintenu son lead et remporte la course, devant Swiss Medical Network (Didier Pfister) et TeamWork (Arnaud Didisheim). « C’était un Bol très tactique, avec beaucoup de bascules de vent ; nous avons beaucoup manoeuvré, et pris tout ce qu’il y avait à prendre », explique le barreur Christophe Peclard. Il était accompagné à bord de Pascal Strubin, Antoine Artiles et David Guertzentstein. « Nous avons viré un peu avant SMN juste avant Neuchâtel, et cela a suffit ! Puis sur le retour, le vent tournait beaucoup, ça allait dans tous les sens ! Nous sommes restés côté Jura, c’était assez clair pour moi avec la tendance joran. Mais TeamWork a tenté une option en face et nous a fait bien peur. Finalement, ça passe pour nous et ça fait très plaisir! » Résultats du Bol d’Or et récit complet

Grand Prix de Grandson
Dimanche, les quatorze équipes ont bénéficié de conditions de cinema pour le Grand Prix réservé aux M2. Une jolie bise de 10-15 noeuds a soufflé dès 10 heures, le comité de course très efficace a pu lancer six manches. La bataille a été intense jusqu’à la dernière manche, entre Swiss Medical Network et Immoset, c’est finalement Immoset qui s’impose, barré par le double médaillé Olympique Mitch Booth, alors que Tradition complète le podium. Une journée intense pour les équipes : plusieurs bateaux ont souffert de petites avaries, alors que Victory a chaviré sur la dernière manche.

« Je voulais naviguer sur ce circuit depuis plusieurs années c’était une magnifique introduction du M2 pour moi,», sourit le double médaillé Olympique Mitch Booth, qui barrait Immoset ce week-end. « Les conditions étaient absolument parfaites aujourd’hui ! Je suis impressionnée par le niveau de la flotte, de plusieurs équipes différentes. Nos départs étaient très bons, c’est sans doute ce qui a fait la différence aujourd’hui. Je me réjouis déjà de la prochaine régate avec Immoset, à Estavayer ! »

Nils Palmieri, barreur du M2 TeamWork, souligne le niveau de la flotte cette saison. « La régate était magnifique aujourd’hui, le niveau a vraiment augmenté par rapport à l’année dernière. Avec cinq vainqueurs différents sur les six manches du jour, on voit que le changement dans le règlement, qui autorise désormais plus de deux professionnels à bord, a fait du bien. »

Résultats complets sur Manage 2 Sail et sur le site web du TeamWork M2 Speed Tour. Participation record cette saison pour le TeamWork M2 Speed Tour, avec seize bateaux participant au championnat. Arketype One et Espresso rejoindront le circuit sur le Léman. Les M2 restent sur le Lac de Neuchâtel pour le prochain Grand Prix : rendez-vous à Estavayer les 4 et 5 juin !

Photos : Erwan Pelisset

Classement provisoire TeamWork M2 Speed Tour 2017:
Rang, bateaux, total points, Bol d’Or, GP Grandson
1. Swiss Medical Network, Didier Pfister 4 (2, 2)
2. TeamWork, Arnaud Didisheim 7 (3, 4)
3. Satanas, Pascal Strubin 7 (1, 6)
4. Victory, Michel Vaucher 10 (5, 5)
5. Spam, David Amsler 12 (4, 8)
6. IMMOSET Sailing, Mitch Booth/Kai Näf 15 (14, 1)
7. Degroof Petercam, Cédric Roland-Gosselin 15 (8, 7)
8. Tradition, Valentin Gautier 16 (13, 3)
9. Blackpearl, Bjorn Rizzi 18 (7, 11)
10. Patrimonium, Nicolas Rossier 18 (9, 9)
11. Victorinox, Dany Monnier 19 (6, 13)
12. Team Seven, Loïc Preitner 21 (11, 10)
13. 2nd Chance, Pierre Quinodoz 22 (10, 12)
14. Gust, Carlo Babini-Merlot 26 (12, 14)
15. Arketype One, Sébastien de Carlo 34 (17, 17)
15. SUI 23, François Henri Audibert 34 (17, 17)

Calendrier du TeamWork M2 Speed Tour 2017
--------

fb video